Mon gâteau au yaourt sans lactose

Mon gâteau au yaourt sans lactose

Rien de mieux pour inaugurer la rubrique Recettes qu’un grand classique du goûter : le gâteau au yaourt !

Ce week-end pluvieux me donne envie de rester à la maison, avec une boisson chaude accompagnée d’une gourmandise. Le temps de novembre ne me motivant pas à mettre le nez dehors pour faire quelques courses, c’est l’occasion de vous proposer cette recette dont les ingrédients se trouvent déjà dans vos placards. Un autre avantage du gâteau au yaourt, c’est qu’il ne nécessite ni balance, ni verre gradué, le pot de yaourt vide servant à tout mesurer.

Dans un saladier, mélanger en respectant cet ordre et en prenant soin de bien incorporer chaque ingrédient avant d’ajouter le suivant :

  • 1 pot de yaourt végétal (soja ici)
  • 2 pots de sucre roux
  • 2 œufs
  • 3 pots de farine de votre choix (ici farine de riz)
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 pot d’une huile neutre
  • 10 gouttes d’extrait de vanille

Ici s’arrête la version classique du gâteau au yaourt. Elle est personnalisable à l’infini en fonction des fruits de saison et des goûts de chacun.
J’avais une pomme et quelques noix. Je les ai épluchées, coupées et ajoutées à la pâte.

Verser l’appareil à gâteau dans un plat préalablement huilé et enfourner 30mn dans un four préchauffé à 180°C.

Laisser tiédir puis démouler. Les gourmands se jetteront dessus à cette étape, les patients le dégusteront froid.
Sachant que je n’ai pas eu le temps de prendre de photo du gâteau en tranches, je vous laisse deviner notre équipe.

Comme je l’écrivais plus haut, j’aime le gâteau au yaourt car il est déclinable à l’infini. Vous pouvez donc y ajouter des morceaux de fruits (s’ils sont en boîte ou décongelés, pensez à bien égoutter avant de les ajouter à votre pâte), du cacao en poudre non sucré, des épices, de l’eau de fleurs d’oranger, des pépites de chocolat, etc. Après cuisson et refroidissement, vous pouvez ajouter un glaçage, des petits vermicelles multicolores ou simplement du sucre glace. Vous pouvez également le couper en deux dans le sens de la hauteur et le fourrer de crème pâtissière ou de votre confiture préférée.

Vous l’avez compris : votre imagination est la seule limite et ce gâteau est tellement simple à réaliser que vous pouvez facilement épater la galerie. De plus, il est parfait pour être concocté par des enfants sous votre supervision.

Régalez-vous et bon week-end !

Laisser un commentaire